TEMPETE SUR L’ILE DE MAN ⎮BLOG #TT JOUR 4

Vivre la moto
// 07/06/2017
bord de mer 2 copie

Pluie et vent. Un vrai temps « British ». Une mer si démontée que même les liaisons par ferry ont été interrompues, plongeant dans l’embarras bon nombre de touristes qui souhaitaient rentrer sur Liverpool, sans hébergement sur place.

ponton

Courses annulées « of course ». Avec les potes on a été traîner du côté des stands. Celui des pilotes, des grandes et petites écuries. On y respire le « TT Spirit », avec les mécanos qui bossent sur les machines avec zèle et passion. Ils sont cordiaux et ouverts, toujours prêts à t’expliquer ce qu’ils font et pourquoi.

paddock

stand 2
stand 1

Je suis de plus en plus fasciné par les side-cars. De près, en se rend compte de l’étroitesse de l’espace réservé au pilote. Leurs performances en course sont surréalistes.

stand 3

Après un Fish & Chips ignoble le midi (lointain parent de ceux testés en Nouvelle-Zélande!), gras et huileux, qui nous a plombé toute la journée, nous sommes allés visiter le musée de Manx.

mur souvenirs

On y apprend beaucoup de choses: l’histoire de l’île, celle des courses, la faune, la flore… L’île n’a plus aucun secret en sortant. On passe indifféremment du casque Viking au casque Shark (selon une logique qui m’échappe), en passant par le tram tiré par des chevaux et Joe Dunlop.

casque étagère

Les portes se sont refermées à 17h. Le temps s’était légèrement amélioré. Le ciel laissait filtrer davantage de lumière. Pour la deuxième fois on a tenté de faire le tour de l’ile en suivant le circuit du TT, mais sans succès: la route était encore coupée à Ramsey en raison de chutes d’arbres.

moto bord de mer

On a longé la côte avec nos bécanes, apaisés par la mer métallique et les troupeaux qui pâturent, paysages irlandais bucoliques de cartes postales.

campagne 2

Un remarquable dîner thaï épicé a chassé l’indigestion du midi. Un bon moment, que les potes ont prolongé avec une bière dans un pub.

table resto

Quelques instants de calme avant le retour du tourbillon mécanique demain. Je me suis endormi comme un enfant, bercé par le bruit imaginaire des vagues mêlé à celui des side-cars, avec le souvenir du parfum ambré de la bière mélangé à celui de la friture. Je suis sur l’île de Man. Le TT. Love it.

Catégories
Vivre la moto

Un commentaire sur “TEMPETE SUR L’ILE DE MAN ⎮BLOG #TT JOUR 4

  1. Isabelle dit :

    Wouah, ça donnerait presque envie d’y être! C’est marrant le contraste entre les paysages paisibles et le bruit et l’euphorie des courses moto!