Comparatif cagoules et tours de cou

Equipements motard
// 20/02/2017
cagoule tour de cou moto

Après cet hiver froid (qui pourrait durer), on s’est dit qu’un comparatif sur les « protections du cou » serait le bienvenu pour ceux qui ne sont encore pas équipés ou qui le sont mal et qui se disent qu’il est temps de faire mieux…

La première question qui me vient, c’est « vaut-il mieux un tour-de-cou, un plastron ou une cagoule ?  »

Comme bien souvent, je répondrais que ça dépend de votre usage et de votre perception. Après ces différents essais, voici mes conclusions :

  • l’avantage du tour de cou, c’est qu’il est facile à mettre ou à enlever, tant qu’on a pas le casque sur la tête. Son prix est souvent aussi un avantage.
    L’inconvénient c’est qu’il laisse souvent passer trop d’air, surtout quand les températures deviennent négatives. Il est aussi difficile de le faire tenir en place lors de la mise du casque intégral. Du coup si on met le casque 2 ou 4 fois par jour, tous les jours de la semaine, ça devient vite pénible.
  • l’avantage du plastron, c’est qu’il protège bien du courant d’air.
    l’inconvénient c’est qu’il n’est pas pratique à mettre ou à enlever. il faut pratiquement enlever le blouson, mais on peut aussi le baisser, une fois le casque enlevé.
  • L’avantage de la cagoule, c’est qu’elle ne bouge pas quand on met le casque. Elle protège relativement bien et très bien si elle possède un plastron en plus.
    L’inconvénient est que, plus la base est large, moins c’est facile de l’enlever et de la mettre sans devoir enlever le blouson. Son prix est souvent supérieur aux autres protections.

Pour arriver à ces conclusions, j’ai essayé plusieurs cagoules, plusieurs plastrons, plusieurs tours-de-cou.

  • Cagoule moto hublot coton Bering à 7€ :
    z13410Le modèle le plus basique et le moins cher, mais pas le moins méritant pour autant (en rapport qualité/prix). Cette cagoule est cependant un peu courte pour bien protéger le cou et le torse, mais fera parfaitement l’affaire pour la demi-saison. Etant très fine et plutôt agréable elle pourra se porter toute l’année pour éviter de salir le casque en usage intensif. Son prix en fait vraiment un bon compromis. Son ouverture hublot est limitée au strict nécessaire ce qui lui permet de couvrir pratiquement tout le visage, nez compris si on le souhaite. Un petit bémol cependant : sa taille unique la rendra un peu large pour les petites têtes. Malgrès tout, les grosses têtes ne devraient passe sentir à l’étroit grâce à l’élasticité de la matière.
  • Tour de cou moto Furygan NECK+PLASTRON 2W à 16€  :
    z120621Ce tour de cou se met très facilement puisqu’il se scratche derrière la tête. Aucun souci pour le mettre après avoir enfilé le blouson ou après une pose. Par contre, au moment de mettre le casque, difficile de le garder en place ou de le remettre en place une fois le casque intégral mis.
    Petit avantage, il est fourni avec une housse qui permet de le ranger et de le glisser sous la selle par exemple, pour l’avoir toujours avec soi.
  • Maxi tube Bering WINDSTOPPER à 27€ :
    z113693Ce plastron de Bering est immense. Autant dire qu’il faut penser à le mettre avant le blouson et ne plus l’enlever. Il protège bien tout le torse si on a un blouson peu étanche au courant d’air. Il garde cependant le défaut du plastron en ne restant pas là où on l’a positionné au moment de mettre le casque. Il bouge cependant moins que d’autres de ce comparatif. Le petit filet sur le nez se remet facilement en place par ouverture du casque.
  • Plastron moto Rev’it FREEZE 2 WINDBARRIER à 32€  :
    z129014Ce plastron tient relativement bien sur le visage quand on le met. Lorsqu’on enfile le casque, la petite grille sur le nez à tendance à s’enrouler, mais elle reste facile à remettre en place. Le reste du plastron ne bougeant pas. Le tissus interne est très agréable. Mais le plastron reste relativement rigide quand on a le blouson et le casque, donnant presque la sensation qu’il faut forcer pour tourner la tête en roulant.
    Le bas du plastron est suffisamment large pour être bien étanche aux courants d’air. Il est cependant un peu grand pour le mettre après avoir mis le blouson, surtout sur l’arrière. On préférera le mettre avant le blouson.
    Trois tailles sont disponibles : S,M,L. J’ai essayé la taille M alors que mon casque est un L (59-60) et le plastron est très ajusté. Les grosses têtes pourraient se sentir un peu serrées dans la plus grande taille, le L.
  • Cagoule IXS CORDOBA EVO BALACLAVA Windstopper® à 36€ :
    z129311Cette cagoule me semble le meilleur compris qualité/prix. Plutôt dans la fourchette haute des prix, je lui trouve peu de défauts (pour ne pas dire pas ;-)). Suffisamment épaisse pour bien protéger mais sans enlever de la souplesse pour ne pas gêner les mouvements de tête. Petit plus, une bande de tissus vient passer sur le nez, pour protéger le dessus du nez sans pour autant gêner la respiration. Sa dimension me semble optimale : suffisamment large pour être bien étanche mais pas trop grande pour être mise facilement sous le blouson.
    Comme défaut, je dirais simplement que certains pourraient être gênés par une légère sensation d’étouffement par la cagoule qui se plaque sur la bouche (tellement elle est étanche 😉  malgré les petites perforations).
  • Cagoule Alpinestars WINTER BALACLAVA à 37€  :
    z113740Le plus gros défaut à mes yeux de cette cagoule, c’est le fait qu’elle n’ait pas de taille. Du coup, j’ai eu la sensation d’avoir une cagoule trop grande pour moi. Les grosses têtes pourraient alors être bien plus satisfaites que moi de cette cagoule, n’ayant ni le passage de filets d’air, ni la sensation qu’elle plisse dans le casque. Sa largeur de plastron très grande couvre bien le haut du torse, un peu trop comme d’autres, n’aidant pas à la mise en place une fois le blouson mis. Les différentes zones de la cagoule sont constituées de tissus différents et adaptés. Par exemple au niveau des oreilles, un tissus « grille » facilitera l’écoute des haut-parleurs dans le casque.
  • Cagoule Klim COVERT BALACLAVA Windstopper® à 48€ :
    z126166La cagoule la plus chère de ce comparatif a bien des atouts. Très agréable à porter, elle reste souple au niveau du cou pour ne pas gêner les mouvements de tête. L’ouverture au niveau des yeux, est plus grande que sur ses concurrentes mais reste bien en place, sans gêner la vue. Elle reste fine dans le casque.
    La partie de la cagoule devant la bouche est perforée ce qui facile l’expiration. Pas de soucis de passage d’air avec mon casque intégral mais à voir avec un jet…
    Un seul bémol : bien que longue devant, pour protéger du courant d’air venant du col ou d’une éventuelle fermeture éclair peu étanche, et suffisamment longue derrière, elle semble un peu courte sur les cotés, laissant parfois passer l’air sur des rotations de la tête. En taille unique, si le menton est bien en place, la cagoule ne couvre pas le nez.

En conclusion, je dirais qu’après ce test, mon choix se porte sur une cagoule vu mon usage quotidien. Je garderais la cagoule IXS CORDOBA EVO BALACLAVA Windstopper® pour l’hiver, et la hublot coton Bering pour la demi-saison ou l’été, par simple mesure d’hygiène de mon casque… Mais je le répète, ça dépend de votre usage…

N’hésitez pas à me demander si vous souhaitez un conseil en fonction de votre usage…

Catégories
Equipements motard

Un commentaire sur “Comparatif cagoules et tours de cou

  1. Olivier dit :

    Dommage que vous ne parliez pas du tour de cou Bering Primaloft: https://ixtem-moto.com/Tour-de-cou-Bering-Primaloft_p13076.html
    J’en utilise un depuis 2010 avec grand bonheur: il est chaud, étanche à l’eau et au vent et une fois bien positionné dans le casque il n’y a aucun courant d’air !
    Comme il commençait à fatiguer un peu après 6 ans de bons et loyaux services, j’en ai acheté un 2ème cet hiver.
    C’est LE tour de cou à posséder !