Les gants chauffants V Quattro? Non merci!

Accessoires moto
// 27/10/2016
gants-chauffants-v-quattro

(Lecture 5 min). Chez Ixtem Moto, nous avons une déontologie, on ne proposera jamais de mauvais produits à nos clients. Certains le font pour vendre coûte que coûte, pour récupérer de la clientèle au passage, ils battent le fer tant qu’il est chaud…

Et demain ? C’est vous qui aurez le produits sur les bras. Il vous faudra faire appel au Service après vente de votre revendeur…

Dans le meilleur des cas il remplacera votre produit en quelques jours, dans le pire il ne répondra pas au téléphone ou n’existera plus.

Et c’est de l’énergie perdue pour tout le monde, vous comme nous. Nous avons donc décidé de régulièrement vous expliquer pourquoi vous ne trouverez pas certains produits chez nous.

Cet hiver, par exemple, vous ne trouverez plus de gants chauffants V Quattro sur notre site. Le froid aux mains est pourtant un problème récurrent chez les motards. Certes, mais à nos yeux, le froid est justement un point si sensible pour le motard qu’on ne veut pas vous savoir plantés un matin par 3°C en rage parce que que vos gants chauffants ou vos batteries ne fonctionnent plus. Là, on sait que vous allez galérer toute la journée, à sentir le froid mordre vos doigts, à ne penser qu’à ça alors que vous devez rester concentrés sur la route.

Du Made in Italy? Non, du Made in China

Aujourd’hui le système chauffant le plus fiable c’est le filaire, représenté par LA marque du chauffant, Gerbing: vos gants chauffants sont branchés en 12V sur la batterie de la moto. Ils sont parfaits pour ceux qui roulent beaucoup et qui ne veulent pas recharger leurs gants tous les jours. Ils sont très efficaces certes, mais qui a envie à l’époque du Wi-Fi, du Bluetooth d’avoir les mains reliées par des fils à la moto ?

Pour ceux qui veulent donc des gants plus « connectés » nous avons distribué pendant plusieurs années la marque V Quattro qui colle des drapeaux italiens partout sur ses produits mais qui est bel et bien de chez nous et qui fabrique « Made in China ».

Ils font de bons gants de base, chauds en hiver. Comme beaucoup, ils se sont engouffrés dans le segment des gants chauffants en 2010. Hélas leurs gants n’ont jamais fonctionné correctement. On a cumulé toutes les pannes possibles: des batteries qui ne tenaient pas la charge, des éléments techniques qui faisaient défaut, des soudures trop fragiles…Tout ça pour rogner sur le coût de production des gants. Et manifestement sans contrôle qualité sérieux avant l’expédition des gants vers la France.

Chaque année, nous avons remonté les soucis à V Quattro, qui, sans cesse, nous promettait des lendemains heureux: « L’année prochaine ils seront top ! ». Eh bien…ils sont presque TOUS revenus en SAV  en 2012 , en 2013 et en 2014. Et sans respect pour le client final, il n’y a jamais eu de rappel massif des produits en stock face à leurs défaillances techniques. Pas franchement sérieux…

On enchaînait les clients malheureux qui se retrouvaient avec de jolis gants, mais dont le système de chauffe était systématiquement défectueux moins de 3 mois après leur achat. Au début, on les a remplacés par des V Quattro, et devant l’ampleur du phénomène on a été transparents avec nos clients et on leur a proposé des marques plus fiables comme Gerbing dont le système de chauffe est garanti à vie, ou Five.

 gants chauffants Racer Heat

 

Au-revoir V Quattro, bonjour Racer!

Ceux qui fonctionnaient avaient des soucis de batterie l’année suivante, sauf que nouveau gros bug au moment de les changer: chez V Quattro ils n’ont rien trouvé de mieux que de changer les fiches de connexion des batteries/gants entre les différentes générations de gants (ou alors ils ont omis ce point de leur cahier des charges en changeant de fournisseur). Du coup on s’est retrouvés avec 2 types de batteries différentes. Un vrai casse-tête pour nous et nos clients, qu’on ne laisse jamais tomber chez Ixtem. A chaque fois on leur a trouvé une solution.

Incroyablement, chaque année les gants chauffants V Quattro étaient bien notés par certains magazines de la presse moto dite « spécialisée »: les consommateurs continuaient donc de se ruer dessus, pour être encore plus déçus rapidement., pour se retrouver sans gants chauffants au moment où le froid arrivait.

L’an dernier nous avons pris une décision radicale, soucieux de proposer des produits vraiment fiables à nos clients: « On arrête les gants chauffants V Quattro». Un choix sérieux commercialement parce que beaucoup de gens sont allés les acheter chez les concurrents.

Chez Ixtem Moto on préfère des marques comme Furygan, qui après avoir lancé un modèle qui ne chauffait pas assez, a décidé de dire « stop » et de revenir sur le marché à la seule condition d’avoir enfin la bonne technologie, peut être pour 2017!

Cet hiver, Ixtem Moto remplacera donc les gants chauffants V Quattro par un grand spécialiste des gants : la marque Racer qui propose 4 modèles homologués CE/EPI qui ont déjà fait leurs preuves avec succès ces 2 dernières années: les gants HEAT (coqués manchette longue), CONNECTIC (sans coque manchette longue), CONNECTIC Short (sanc coque manchette courte) et CONNECTIC F (sans coque manchette longue).

PS: vous avez trouvé cet article intéressant? Partagez-le avec vos potes motards, ça compte pour nous. Merci ! 🙂

Catégories
Accessoires moto

7 commentaires sur “Les gants chauffants V Quattro? Non merci!

  1. Frédéric dit :

    Je ne peux que dire bravo à cette décision prise par vos services.

  2. Stien dit :

    Bonjour j’ai lue avec attention votre poste et je suis surpris j’ai effectivement les gants chauffant V-quatro depuis 2 saisons et je n’est jamais rencontrer le moindre soucis avec je dirai le – il est annoncé 4h20 autonomie et je tient 3h20 apres c’est peut être une mauvaise utilisation du client
    peut etre je suis le seul à être tomber sur une bonne série pour ma part je ne regrette pas mon achat
    Cordialement

    1. Bonjour, croisez les doigts. Nous avons eu 90% de nos ventes qui sont revenus en SAV. Nous avons encore cette année, des SAV de l’année dernière. Bonne saison.

  3. Daniel64 dit :

    Bon article et bonne conclusion … sur un (1)voyage les gants sont excellents, content de les avoir eu sur un trajet en hiver ( 600 km)… mais les batteries (piles…)ne tiennent pas hors saison (même en maintenance … 15 euros pièce) … prochain investissement pour rouler par temps hivernal … test des poignées chauffantes … Bonne route à tous !

  4. Pascal C. dit :

    Super article.
    Je découvre le blog et IXTEM seulement aujourd’hui, dommage!
    Malheureux propriétaire des V-quattro, il ont tenus une saison d’hiver, aujourd’hui je n’ai plus que 1h30 d’autonomie en position de chauffe minimale.
    A très bientôt
    Pascal

  5. Laurent G dit :

    Bonjour j’ai 2 paires de Vquattro (1 qui a 2 ans et qui marche encore comme au début et une autre de 3 mois). Vu que je n’ai pas encore eu de problème, je ne suis peut etre pas objectif, mais…cependant si c’est juste un probleme de batterie et de connecteur, ca doit quand meme pas etre trop compliqué à résoudre même pour un débutant en électricité. Quand j’ai un probleme de batterie sur ma moto, même au bout de 3 mois, c’est énervant certes, mais je ne renvoie pas la moto! Pourquoi ce serait différent avec des gants. En tout cas pour ma part si les miens tombaient en panne, j’essaierai de les réparer car ce sont des très bons gants.

  6. Rémy dit :

    Bravo Ixtem pour cette décision qui peut effectivement vous amener à perdre quelques clients mais vous amènera à avoir des clients plus heureux…
    Je viens d’acheter chez vous les Gerbing XR12, je les utilise sur batterie car je n’aime pas trop être cablé à la moto, 50 minutes de trajet le matin, idem le soir, pour l’instant, en position 2, ca tient l’aller retour sans souci, et quel bonheur, même par rapport à mes autres gants goretex (Alpinestars) qui pourtant sont top, mais sur des trajets de presqu’1 heure avec des températures négatives, on sent quand même bien le froid..

    En tout cas bravo et gardez cet état d’esprit 😉