Klim Badlands: la seule veste véritablement étanche?

Equipements motard
// 25/10/2016
sigwald-izoard

(Lecture 5 min). Pour nous, le client compte plus que tout. C’est une personne, pas un simple numéro de commande. On le suit dans le temps. Le feedback des utilisateurs est important pour nous aider à vous proposer les meilleurs produits, mais aussi pour informer correctement la communauté.

On a passé un coup de fil en choisissant auxhasard des motards qui avaient commandé chez nous cette « Rolls Royce » de la veste moto-touring pour savoir ce qu’ils en pensent. Sur quoi roulent-ils ? Comment utilisent-ils la Klim ? Quelles sont les sensations sous la pluie ou par temps chaud ?

Un grand merci d’avoir pris du temps pour nous raconter en détails leurs sensations. Voici leurs témoignages.

Philippe I. (13).

« Je fais de la moto depuis que j’ai 10 ans, j’en ai 30 aujourd’hui. Je pilote une GSA 1200 BMW Liquide montée trail.

Je cherchais une veste pour faire du gros trail, des sorties piste, pour l’aventure quoi ! J’ai pas mal navigué sur le Net pour trouver une veste haut de gamme vraiment robuste, sans trouver ce que je voulais.

J’ai découvert Ixtem parce que vous étiez les seuls à la vendre en ligne. Le service client a été top, j’ai téléphoné et on m’a aidé à choisir la bonne taille en fonction de mon gabarit.

Je ne me suis pas trompé, la KLIM est vraiment ce qui se fait de mieux. Mi-novembre je repars pour une aventure avec des potes ! »

Christian S. s'éclate sur l'izzard avec sa Klim.

Christian S. s’éclate sur l’izzard avec sa Klim.

Christian S. (67).

« J’ai 30 ans de moto derrière moi et vous pouvez imaginer que j’ai testé toutes sortes de matériels. Cette veste est la meilleure sans hésitation. Elle protège plus que le cuir, elle est plus solide. Je tenais absolument à m’orienter vers un Gore-Tex résistant.

Ixtem a toujours été à mon écoute. J’avais fait une erreur sur la taille de la veste, on me l’a immédiatement changée.

J’ai 6 motos dans le garage, ça va de la GS 1200 Adventure à l’enduro KTM en passant par une moto de circuit KTM etc…

J’aime faire de grandes virées, je me suis fait la Norvège et un Tour de France en été, ce qui m’a permis de tester la KLIM pendant des heures sous la flotte ou par temps chaud dans les cols. Elle est très efficace sous la pluie, pas une seule goutte n’entre. Mais elle est aussi exceptionnelle quand il fait chaud grâce à ses nombreuses aérations qui permettent de doser la ventilation.

Et puis son look est sympa avec des poches partout. Quand il fait froid, je l’utilise avec une sous-veste chauffante. Quand on l’enfile, on a d’abord la sensation qu’elle pèse un peu, puis une fois serrée on ne la sent plus ! Elle est vraiment exceptionnelle.

Aurélien M. (78).

« Je suis taxi-moto à Paris sur Goldwing. Je roule tous les jours entre 400 et 500 kilomètres. J’avais déjà testé pas mal de choses pour me protéger de la pluie. Quand ça tombe à Paris, vous voyez ce que je veux dire… J’ai porté la Bering Alias Goretex par exemple, mais le problème c’est qu’une fois gorgée d’eau elle met une plombe à sécher. C’est bien pour le gars qui roule 1 heure et rentre chez lui, mais pas pour un pro comme moi.

Ensuite j’avais acheté la Streetguard bmw mais elle avait un problème d’étanchéité. Le patron du magasin ne voulait pas me croire, les vendeurs disaient que c’était impossible, mais moi je leur ai montré que l’eau rentrait. On me l’a changée deux fois, mais le résultat était toujours le même. Mon problème a même été remonté jusqu’à Munich ! J’étais obligé de porter un k-way par-dessus une veste à 1500 euros… ce n’était pas sérieux. Alors je me suis intéressé à la KLIM parce qu’elle propose un Gore-Tex pro laminé 3 couches.

A part son étanchéité parfaite, je peux vous garantir qu’elle protège bien aussi en cas de chute. Je me suis fait foutre en l’air par une voiture sur l’A86 la semaine dernière. Heureusement je portais un gilet airbag et un jean en kevlar mais la KLIM a très bien résisté. Je vais d’ailleurs bientôt vous en commander une autre !

François D. et sa Klim sur un col des Pyrénées à 1330m d'altitude.

François D. et sa Klim sur un col des Pyrénées à 1330m d’altitude.

François D. (78).

« J’ai connu la marque KLIM dans Trail Adventure. Elle me faisait rêver. Mais je pensais que ce n’était pas pour moi. J’ai dans un premier temps cherché un bon compromis qualité/prix sur une veste Gore-Tex autour des 300 ou 400 euros.

J’avais opté pour la veste Gore-Tex Alpinestars, elle résiste bien à la flotte, mais une fois qu’elle est mouillée elle met très longtemps à sécher. Moi je voulais une veste qui sèche vraiment rapidement. J’ai cherché des avis d’utilisateurs sur le web et je me suis orienté vers la Klim.

Ah si seulement je l’avais eue à la place du cuir à l’époque où j’ai fait l’Irlande et l’Ecosse ! La veste Klim sèche toute seule, pas besoin de s’arrêter. Cet été, je suis descendu à Montpellier et j’ai pris la pluie dès la sortie de Paris pendant 6 heures mais arrivé à Montpellier où le beau temps était revenu elle était déjà sèche.

Pas besoin de la suspendre sur un cintre après. Quand il fait chaud, on peut jouer avec toutes les aérations pour optimiser la ventilation et on se sent bien même avec 30°C.

Elle protège très bien du vent. Quand il fait froid, je conseille de porter une veste polaire en-dessous. C’est vraiment une veste 4 saisons. J’ai dépassé mon budget mais cela valait la peine.

Si j’avais une suggestion à faire à la marque, j’aimerais que la poche intérieure de la veste soit un peu plus robuste que la matière filet. J’éprouve juste une petite gêne à cause du col au niveau de la glotte, je trouve qu’il comprime, mais pour avoir essayé toutes les autres vestes, c’est toujours le cas.

Par contre ce même col en version été peut s’écarter de chaque côté de la fermeture. J’adore aussi la poche le long de la fermeture pour le téléphone. La coupe de la veste, plus courte devant, permet une fois assis sur la moto de ne pas avoir de gêne en bas du ventre avec la veste qui remonte.

Aujourd’hui j’aime aussi utiliser ma 1150 GS pour aller travailler. Je ne roule pas énormément, disons 70000 kilomètres depuis 2009. Mais j’ai plein de projets en tête. Mon prochain ride est prévu en Bretagne, ce sera avec la Klim bien sûr !

VOIR LA FICHE TECHNIQUE DE LA KLIM BADLANDS

PS: vous avez trouvé cet article intéressant? Partagez-le avec vos potes motards, ça compte pour nous. Merci ! 

 

Catégories
Equipements motard