Installation du Cruise Control Kaoko sur ma KTM 990 ADV

Accessoires moto
// 25/04/2016
KAOKO

Chez Ixtem-Moto, nous avons référencé il y a maintenant 1 mois, les Cruise Control de la marque sud africaine Kaoko. Nous en sommes même le distributeur pour la France. Amis professionnels, n’hésitez pas à nous contacter si vous êtes intéressés par cet accessoire qui va plaire au gros rouleur.

Kaoko est le seul fabricant au monde à proposer un régulateur de vitesse mécanique totalement adapté à votre moto/scooter. Ici pas de bricolage, le produit se monte en environ 15 à 30 minutes selon les machines. Kaoko va jusqu’à proposer des variantes en fonction de l’équipement que vous avez sur votre moto : protège-main, poignées chauffantes d’origine ou pas…

Avec le cruise control Kaoko, fini les crampes au poignet quand vous prenez l’autoroute. Vous pouvez pouvoir soulager votre main droite.

Comment cela fonctionne-t-il ?

Le Kaoko Cruise control est un régulateur de vitesse mécanique qui remplace simplement l’embout de guidon d’origine de votre bécane. L’esthétique de votre moto n’est pas modifié. Le réglage du Cruise Control se fait à l’aide d’une molette qui se serre et vient bloquer la poignée d’accélérateur dans la position souhaité. Grâce à la possibilité de réglage en continu, l’accélérateur peut aussi être bloqué de sorte qu’il ne ralentisse que très lentement le 2 roues il est ainsi possible de soulever la main un instant du guidon sans l’arrêter. La moto ralentit pourtant lentement et de manière contrôlée.

Kaoko Cruise Control

Pour l’engager

Il suffit de tourner la poignée de gaz au niveau souhaité et de bloquer ensuite le Cruise Control en tournant la molette avec votre petit doigt ou la paume de la main. Le blocage est léger et par conséquent il ne bloque pas l’accélérateur ce qui vous permet d’augmenter l’accélération pour un dépassement ou au contraire de la réduire en cas de ralentissement du trafic.

Pour le désengager

C’est ultra simple ! Alors que vous roulez, il suffit de tourner la molette du Cruise Control pour la désengager et libérer ainsi l’accélérateur.

Cela donne quoi en terme de sécurité ?

Vous vous demandez surement si c’est dangereux ? Je dirai qu’au main d’un utilisateur responsable et expérimenté. Il n’y a aucun danger. Il est évident qu’il ne faut pas l’enclencher en ville ou dans un trafic dense, encore moins en inter-file. Sinon, je ne vois pas de risque à l’utiliser :

– Il ne peut pas se verrouiller
– Il s’active ou se désactive de manière naturel en un clin d’œil
– Il est commercialisé depuis 2001 et aucun accident de la circulation n’a été déploré. L’utilisation d’un régulateur de vitesse est 100% sûr dans les mains d’un pilote responsable et expérimenté.
– Il est distribué aux 4 coins du globle aux Etats-Unis, en Australie, Canada, Allemagne, Pays-Bas…

Enfin, le produit est garantie 5 ans mais il devrait durer aussi longtemps que la moto sur laquelle il est installé 🙂

Est-ce compliqué à monter ?

Je l’ai testé pour vous en le montant sur ma KTM 990 Adventure. Voilà ce que cela donne en image 🙂

1) Photo avant le montage sur ma KTM équipé des protège man d’origine :

KTM 990 Adv avant montage

 

2) J’ai commencé par démonter mon protège-main en dévissant la visse d’embout de guidon

Démontage visse embout de guidon P1070409

 

3) Le passage délicat et souvent incompris par les clients, il faut retirer la pièce où se visse l’embout de guidon. Cette pièce n’est pas facile à retirer. Je l’ai extrait avec une pince.

Extraction de la pièce dans le guidon P1070432

 

4) Petite photo du kit Kaoko avant montage. C’est livré avec une notice en anglais qui est assez clair et une clé allen pour le réglage de la dureté du système.

Kaoko Cruise Control déballage P1070407

 

5) Pour ne pas forcer sur le protège-main au moment du montage, je l’ai un peu desserré. Cela permet d’avoir un peu plus d’amplitude.

desserrage du protège-main d'origine

 

6) Comme préconisé dans la notice de montage, j’ai enlevé le surplus de caoutchouc de ma poignée droite. Je précise que j’ai des poignées chauffantes et cela passe sans soucis comme vous allez le voir.

Découpe poignée droite

 

7) Il ne reste plus qu’à mettre en place le Cruise Control Kaoko .

P1070436

 

8) Enfin, il ne vous reste plus qu’à régler la dureté de la molette avec la clé allen fournie. Attention, à ne pas trop serrer car sinon il sera trop dur à actionner. Je l’ai à peine serré.

Réglage du cruise control Kaoko

 

Pour conclure :

Je n’ai pas encore eu l’occasion de l’utiliser sur de long parcours par manque d’opportunité. Néanmoins, je l’ai testé à plusieurs reprises en allant sur Paris et cela fonctionne super bien. Il y a un petit temps d’adaptation mais dès que l’on a assimilé l’utilisation c’est tip top.

On va bientôt vous faire une petite vidéo.

Découvrez toute la gamme KAOKO sur Ixtem-moto.comNous allons recevoir de nouvelles références prochainement. N’hésitez pas à nous contacter !