Les valises Alu SW-Motech Trax Adventure à l’essai

Accessoires moto
// 23/10/2015
a la une_SW Motech

Depuis 1 mois, je roule avec les valises Alu SW-Motech Trax Evo. Je les ai monté sur ma KTM 990 Adventure. Vu que je roule pas mal en ville et que je trouve le volume suffisant, je suis parti sur le modèle en 37 litres de chaque côté. La largeur totale de la bécane avec les valises montées reste raisonnable. On est autour de 99 cm au total.

Vue arrière de la KTM avec les valises

SW Motech trax adv

En terme de légèreté, ces valises sont étonnantes. Elles sont moins lourdes que des versions plastiques. Au niveau robustesse, les soudures sont de qualité et il y a des renforts aux endroits stratégiques. En courbe, vous ne les ferez pas toucher facilement car elles sont volontairement biseautées.  Vous allez pouvoir attaquer avec Madame à l’arrière.

En terme de positionnement, les valises SW-Motech ne gêneront pas la passagère. Ma femme a apprécié de ne pas avoir à se contorsionner pour trouer la bonne position contrairement aux sacoches souples de la même marque (les SW-Motech Dakar). En prime, elle peut utiliser les poignées de transport des valises comme poignées de maintien. La classe !

Au bout d’un mois, à part le prix haut perché mais justifié par la qualité, je n’ai pas trouvé de défaut à ces valises. La moto reste maniable et se balance bien en virage. Il faut juste s’habituer à la largeur de l’ensemble.

Je pense que le modèle en 45 litres est par contre trop imposant.

J’oubliai le montage. Il faut bien compter 2h30 et un peu de patience pour comprendre les notices qui ne sont toujours pas livrées en français. Tout vient en kit, il faut donc prendre le temps d’appréhender les différentes étapes d’assemblage : supports, plots de fixation, visseries, serrures, antivols….

Point important, ne vissez pas les supports à fond avant de régler le positionnent des fixations et valises car ce n’est pas évident de trouver le bon écartement du premier coup.

Vous allez être aussi obligé de dériveter votre plaque d’immatriculation pour passer la barre de renforcement qui empêche les supports de se rapprocher de la moto en cas de chute.

Ces valises existent pour la majorité des trails du marché et restent moins chère que des Touratech. Vous pourrez les accessoiriser avec des housses internes, des portes-bidons (eau ou essence) , sacs d’extension, filet, table de pic-nic…

Le top-case assorti existe aussi bien entendu même si j’ai pour ma part monter un GIVI TREKKER 52L que je vous avais déjà présenté.

Pour compléter ce petit test, la vidéo avec Jean-Baptiste aux commandes 🙂