Pantalon de pluie moto pour rester au sec

Equipements motard
// 18/11/2013

Vous recherchez un pantalon de pluie moto ? Il est parfois difficile de se retrouver dans l’offre pléthorique des fabricants d’équipements. Les prix vont parfois du simple au triple pour un produit qui paraît de prime abord assez basique. Quelles sont les différences entre ces produits ?

1) La qualité

Quand vous choisissez un pantalon de pluie moto, soyez vigilant à la qualité des thermo-soudures qui recouvrent les coutures. Si elles sont grossières et incomplètes, vous aurez un produit avec une longévité réduite, voir des problèmes d’étanchéité. Les pantalons de pluie aux alentours de 15€ ont souvent ce soucis. La qualité du nylon utilisé est aussi importante, certains pantalons se déchirent assez rapidement.

2) L’enfilage

C’est souvent l’une des premières  fonctionnalités que l’on recherche et cela fait grimper le prix. Cela va du bas de jambes zippés à la large ouverture latérale (zip et/ou velcro). On trouve aussi des pantalons avec des fines doublures satinées qui glissent plus facilement sur votre pantalon de ville. Chez Bagster ou Tucano Urbano vous trouverez des pantalons de pluie du type « Cow Boy » qui recouvrent le devant de votre pantalon à la manière d’un tablier. Le Bagster se nomme Pantablier et le Tucano Urbano Takeaway

 

Tucano Urbano Takeaway

3) Les aspects pratiques 

Certains pantalons de pluie possèdent des poches. Je déconseille néanmoins de glisser votre portable à l’intérieur car elles sont rarement étanches longtemps 🙂 D’autres possèdent des élastiques sur les bas de jambes ou des serrages par velcro pour éviter que le pantalon remonte quand vous êtes sur la moto. L’aspect rangement rentre aussi en ligne de compte, certains sont faciles à plier ou sont livrés avec une petite pochette de transport bien pratique. Il faut éviter le pantalon de pluie « marin » à la toile épaisse.

4) La sécurité

Le premier élément de sécurité indispensable pour moi sur un pantalon de pluie est d’avoir des inserts réfléchissants. Quand on roule sous la pluie, on est moins visible sachant qu’en général les pantalons de pluie moto basique sont noirs. On peut aussi opter pour des modèles avec des zones fluos qui augmentent votre visibilité de manière importante surtout la nuit en hiver. Ne négligez pas ce point !

Pantalon de pluie Held Tempest

Certains fabriquent proposent dans leur modèle haut de gamme, des protections genoux homologuées CE. Je pense que l’on est plus dans le sur-pantalon que le simple pantalon de pluie au regard des prix pratiqués. J’avais rédigé un article sur le sujet en septembre.

5) La chaleur

Vous roulez sous la pluie et en plus en hiver, vous faites partie de nos courageux clients qui roulent tous les jours. Les fabricants ont pensé à vous avec des modèles proposant cette double fonctionnalité avec une doublure thermique amovible permettant de rester au chaud.

Tous ces éléments expliquent les variations de prix que vous pouvez rencontrer. Il faut bien lire les descriptifs des produits et ne pas hésitez à les comparer pour trouver le le modèle qui correspond à vos besoins.

Afin de vous aider, vous trouverez ci-dessous une présentation vidéo de 5 modèles que nous avons essayé et comparé :

– La pantalon de pluie Ixon FOG

– La pantalon de pluie Held AQUA

– Le pantalon de pluie Rev’it ACID

– Le pantalon de pluie Tucano Urbano TAKEAWAY

et enfin le pantalon de pluie Bering TACOMA 2