Voyage en Nouvelle Zélande : Wellington / Napier / Rotorua

Vivre la moto
// 20/02/2013

On va accélérer un peu le rythme vu qu’on est en retard dans la rédaction de notre voyage. Aujourd’hui on va donc faire 1 article pour les 2 prochains jours, sachant qu’il n’y a pas grand chose à retenir de la première journée pendant laquelle on a surtout roulé ! Donc on quitte de bonne heure notre super backpackers après le petit dej offert, la classe! Arrêt à la station service et 1ere sur LKprise: le pompiste nous indique qu’il y a un festival ce WE à Napier (on est alors vendredi matin) et qu’il va donc être difficile de trouver un hébergement. En route on croise en effet plusieurs voitures anciennes, Michel a fait qqs photos.

image
image
image

L’affiche du festival
image

On arrive à Napier en milieu d’aprem, c’est une jolie ville de bord de mer, avec pas mal de constructions art déco. Pas le temps de s’arrêter pour faire des photos, on doit trouver un hébergement ! Évidemment tout est complet, heureusement les néo zélandais sont très serviables et un motel complet en appelle un autre à Hastings, 20 km plus bas. Ils ont de la place, ouf! On repart pour Hastings, on se pose. Super, il est déjà près de 18h, autant dire que tout est fermé à part le supermarché ! On va se balader quand même mais Hastings c’est pas terrible, quelques jolis bâtiments tout de même.

image
image

On fait qqs courses et un diner en amoureux en terrasse (pour le coup on a une très grande chambre!), et on s’effondre. Lendemain matin, on file sur Cape Kidnappers, un magnifique site naturel où niche une colonie de fous australs. Il faut tout de même marcher le long de la plage pendant 3 heures (soit 5 heures aller/retour) mais on aime la nature donc motivés pour le faire. Sauf que pas de bol c’est marée haute. Donc impossible à faire, ou bien attendre 3h! Évidemment on n’a pas le tps d’attendre 3h d’autant que j’ai réussi ( ô miracle!) a trouver un hébergement pour ce soir samedi près de Rotorua. Je dis exploit car tout était blindé, c’est un peu comparable au WE du 15 août en France, avec des festivals partout et tous les néo zélandais de sortie, d’autant qu’il fait super beau ! (Ça vous avez certainement du mal à l’imaginer en ce moment) Donc tout tristes on quitte la côte sans avoir vu les fous austals… Sniff, on a pris la plage en photo, elle était super belle, c’est tjs ça de pris…

image

On repart donc dans les montagnes direction Taupo. Une belle route vallonnée serpente entre les pins et les collines. Arrivée à Taupo 150 km plus loin.

Sur la route en direction de Taupo
image
image
image
image

Pour la petite histoire Taupo est le plus grand lac du pays avec ses 616m2 ( le double du 2eme lac, Te Anau dans l’ile du Sud). Il est né il y a 26 500 ans d’une explosion volcanique, probablement la plus violente sur Terre au cours des 70 000 dernières années. Le résultat est impressionnant (imaginez la taille que ça représente!) C’est aujourd’hui une station balnéaire agréable. On a fait une rando super sympa autour du lac via un sentier côtier qui nous a mené à plusieurs criques. L’eau est étonnamment cristalline.

Le lac Taupo
image
image
image

Plus loin les petites criques se transforment en grands plateaux rocheux de lave qui longent le lac. De supers endroits pour se baigner, Michel a fini à l’eau avec son caleçon Snatch 🙂

image

On repart pour Rotorua, on loge au dessus du lac Okaneka, l’un des 8 lacs de la région nés de l’activité volcanique. On loge chez l’habitant, accueillis par Cheryl. C’est confortable, calme, le jardin a une jolie vue sur le lac, et la maison a un chat tout affectueux.

Notre nouveau jardin
image

Soirée BBQ, demain visite de la région volcanique.

Catégories
Vivre la moto