Voyage en Nouvelle Zélande : les Catlins

Vivre la moto
// 10/02/2013

Amoureux de la nature et des animaux, vous allez vous régaler. Les autres passez l’étape d’aujourd’hui qui est très orientée « amis des bêtes ».
Donc nous avons passé la journée à sillonner la cote des Catlins, absolument magnifique : des falaises, des côtes déchiquetées, des otaries, des lions de mer et des manchots. On en a pris plein les yeux!
Imaginez la cote bretonne, avec le vent bien sûr, et des mammifères marins posés sur les rochers ou les plages. Impensable !
Sauf que les Catlins sont encore une terre sauvage et préservée du tourisme de masse!
Bon donc on commence la journée par Nugget Point au nord des Catlins : une belle route étroite longe la mer pour mener à Nugget Point. De là on grimpe jusqu’au phare 10 min plus loin, sur un chemin qui longe les falaises avec une vue à coupe le souffle sur la mer.

La plage Nugget Point
image

Nugget Point
image

70 m plus bas on devine les otaries à fourrure qui paressent sur les rochers.
On en a d’ailleurs fait qqs photos.

image

Ensuite on a enchainé avec une belle promenade dans les dunes de Surat Bay. C’est un sentier cotier ordinaire avec des herbes assez hautes, avec des ouvertures sur la plage: et là attention, des lions de mer dorment tranquillement.
En voici à 3m de nous à peine, avec un petit à ses côtés.

La plage de Surat Bay
image

Le lion de mer et son petit planqué sous les branchages
image

Plus loin le chemin côtier se poursuit directement sur la plage. attention encore, on croise des lions de mer « cachés »: vautrés sur le sable ils font la sieste (toute la journée en fait, ils chassent la nuit en mer où ils peuvent plonger jusqu’à 200m de profondeur, comme les otaries!). Ils sont couverts de sable dont ils s’aspergent régulièrement pour éviter de prendre un coup de chaud. Ca leur fait aussi une super tenue de camouflage car ils se confondent efficacement avec le sable.

En voici un spécimen.
image

Plus loin un autre prêt à piquer une tête.
image

Après cette superbe promenade, pause déjeuner au Lumberjack, le seul resto du coin.
On enchaine avec les Purakanui Falls, une petite cascade sympa.
image

On continue avec les Cathedrale Caves, 2 grottes sur la plage à laquelle on accède uniquement à marée basse après une descente de 30 min dans une foret aux allures de jungle. La plus haute fait 30m, assez impressionnant.

Cathédral Cave de l’intérieur
image

On hésite alors à aller jusqu’à Curio Bay, il est tard et on fatigue. On s’arme de courage et on y arrive à 19h, sans le savoir la meilleure heure pour l’observation des pingouins à œil jaune. On accède à la plage par les restes d’une foret fossilisée il y a 180 millions d’années !
Quelques autres personnes sont la aussi mais en nombre très raisonnable et surtout ils sont discrets.
Et d’un seul coup, on voit une chose apparaître au loin dans les rochers, qui avance avec une degaine bien particulière : un manchot.
Il se rapproche et finalement un 2eme, cette fois caché dans la foret fossilisée sort en l’invectivant. S’ensuit un ballet où les 2 manchots se causent, se rapprochent en sautant de rocher en rocher.
Michel a fait pas mal de photos et une petite vidéo.

Un manchot à l’approche
image

Une petite ballade entre pote
image

L’une de nos plus belles découvertes, c’était absolument magique. D’autant que dans les autres régions de Nouvelle Zélande où l’on peut observer des manchots c’est uniquement dans des tours guidés car les lieux sont trop fréquentés par les hommes… Ah, la magie des Catlins !
On rentre épuisés dans notre villa avec vue sur la mer où nous sommes toujours seuls.
Un repas en amoureux, un bon bain dans une vieille baignoire en fonte immense et bon feu de cheminée.

Prochaine étape : la remontée vers Dunedin et la péninsule Otago

Catégories
Vivre la moto