Les motos portugaises des annees 70-90

Vivre la moto
// 28/08/2012

Ma jeunesse a été bercée par le bruit des Zundapp, Casal, Sachs, Famel, Macal… Parmi les fabricants portugais de motos, il y avait Famel, Casal et Macal. Chaque été, je voyais mes oncles, mes cousins ou les copains rouler avec. C’étaient des 50 cm3 en majorité mais il y avait aussi des 125 cm3.

Ces motos avaient toutes des vitesses de 2 à 5 vitesses selon les modèles. Macal était plutôt spécialisée dans le cross.

Casal était une marque d’Aveiro (ville de pêcheur située à 50 km de Porto). La marque a été fondée en 1953 et elle a commencé par fabriquer des moteurs agricoles. La marque était équipée de moteurs Allemand Zundapp sous licence.

En 1984, Pierpaolo Bianchi remporte les deux première course de la saison de la catégorie 80 cm3 et termine 3ème du championnat du monde au guidon d’une Huvo-Casal.

FAMEL (Fábrica de Produtos Metálicos Ltda) était l’autre grande marque de motos portugaises, leader dans les années 60 à 80. La marque a fait faillite dans les 1990. Le dernier modèle sorti des usines en 1997 était la Famel Electron, un scooter électrique avec une puissance de 800 watts. Ce scooter devait être novateur pour l’époque et redresser la marque déjà en perdition. La marque n’a pas résisté à la concurrence européenne (Piaggio notamment), japonaise et à la faillite en 1984 de la marque allemande ZUNDAPP qui fournissait une grande partie des moteurs de la production portugaise. Le modèle le plus connu de la marque était la Famel Xf17 équipé d’un moteur Zundapp à 5 vitesses refroidi par air et développant 7,1 chevaux. D’autres modèles eurent un fort succès commercial : la Xf21 et Xf25.

Pour les amoureux de la marque FAMEL et autres Zundapp, consultez le blog Zseft-Zundapp.com. Vous y trouverez une mine d’information et de photos réunies ces derniers années par des passionnés et une section pour la fameuse marque FAMEL. De quoi vous donnez envie de restaurer une Xf17 🙂 Ce site retrace toute l’histoire de Zundapp et il est traduit en plusieurs langues.

Vous trouverez ci-dessous les photos que j’ai prise cette année lors d’un voyage au Portugal. Ces exemplaires roulent toujours.

Une Zundapp Mirage-75 un peu fatiguée

Une autre Zundapp Mirage-75 roulant au quotidien avec son beau tablier rouge :

Une jolie Casal 2 bleue rencontrée à Espinho prés de Porto :

Une Macal en bord de mer, toujours à Espinho

En y réfléchissant bien, ce n’est peut-être pas un hasard si j’ai créé Ixtem Moto

Catégories
Vivre la moto

2 commentaires sur “Les motos portugaises des annees 70-90

  1. Cardoso dit :

    Bonsoir, je viens d’importer une casal du Portugal, de 1980, elle roule mais a besoin d’une petite restauration, pourrais tu me guider sur les démarches à suivre pour pouvoir rouler en tout légalité en Belgique.
    Merci d’avance,
    Manu

    1. Ixtem Moto dit :

      A distance c’est pas facile et je ne connais pas du tout la réglementation Belge. Il faudrait faire le tour du véhicule pour voir ce qu’il faut faire au regard de la loi Belge. Il faudrait se renseigner aux Mines (je ne sais pas comment cela s’appelle en Belgique). Un spécialiste des motos anciennes en Belgique serait plus compétent sur le sujet.