Revisez votre moto partie 1 : la vidange d huile moteur

Tutoriels techniques
// 04/07/2011

Bonjour à tous. Voici un nouveau tuto technique : faire la vidange de sa moto. Nous vous rappelons encore une fois que ce sont des conseils de motards passionnés et non de mécaniciens professionnels. Si votre belle-mère se retrouve à l’hôpital après avoir glissé sur une flaque d’huile, Ixtem Moto ne pourra pas être tenu comme responsable (après libre à vous de disposer de l’huile de vidange sur le sol de votre cuisine, juste avant le passage de votre belle-mère chérie).

Pour faire une vidange, il vous faut :

  • Préférable : une moto à vidanger (dans notre cas : Une Kawasaki er6n 2006, achetée il y a peu par une copine).
  • Une caisse à outils avec du matériel classique (clés plates, clés Allen, …). Parfois le matériel de la trousse à outils de la moto suffit.
  • Du matériel spécifique : 1 clé à filtre à huile, 1 bidon spécial vidange (ou une cuvette + un vieux bidon de 5l), 1 entonnoir, des vieux cartons pour éviter de salir le sol, 1 paire de gants d’atelier et si possible 1 paire de gants en latex (si vous souhaitez garder vos mimines toutes propres).
  • Des consommables : Un filtre à huile, un bidon d’huile neuve adaptée à votre moto (dans notre cas : Bidon 4L Silkolene Comp 4 MC-Syn 10W40). Pour plus de précisions, consultez le manuel du propriétaire de votre moto. Dans la majorité des cas de la 10w40 convient (futur article sur les différents types d’huiles, à venir). Quantité : voir dans le manuel, sur des forums Internet, ou parfois il y a une indication des niveaux sur le carter moteur (dans notre cas 1.9l avec changement du filtre à huile).
  • Un COPAIN MOTARD PASSIONNE : très utile car il peut vous éviter d’abimer vos petits doigts fragiles. Pour lui donner envie de vous aider, expliquez lui que vous n’êtes pas sûr de bien savoir faire une vidange… et que vous lui offrirez un resto pour le remercier (Conseil : Best of Big Mac, moins de 6€ chez Mac Do ).
  • Une chaise longue pour pouvoir vous assoupir pendant que votre copain s’occupe de votre vidange.

1. Faites chauffer votre moto, installez le carton.

Afin de fluidifier l’huile de votre moto et faciliter la vidange de celle-ci, il convient de faire chauffer quelques minutes votre moteur. Pendant ce temps installez un carton assez grand sous la moto pour éviter de salir votre sol. Dès que votre moto coupe son starter automatique, vous pouvez arrêter le moteur. SOYEZ VIGILANT : pour toutes les manipulations à venir, certaines parties de la moto seront chaudes, particulièrement l’échappement. Donc si vous le souhaitez, protégez vos mains avec les gants de chantier.

2. « Préliminaires ».

Si votre moto a un bas de carénage ou un sabot, commencez par le démonter.
Repérez l’emplacement des différents bouchons et du filtre à huile (Si vous avez des doutes, consultez votre manuel du propriétaire).
Lors de la vidange il faudra dévisser :
– Le bouchon du carter d’huile (bouchon qui permet de faire l’appoint d’huile)
– Le bouchon de vidange (une grosse vis sous le carter)
– Le filtre à huile : « c’est le truc en forme de petit cylindre, devant le moteur, au niveau du collecteur d’échappement » (Nico).

3. Dévissage et vidange.

Placez le bac à huile sous le bouchon de vidange puis dévissez le bouchon de remplissage du carter. Enfilez vos gants en latex si vous ne souhaitez pas vous retrouver les doigts plein d’huile (normalement  ce sont les mains de votre pote motard… donc cela n’a pas trop d’importance). Dévissez votre bouchon de vidange avec une clé plate adaptée (une clé à pipe peut très bien faire l’affaire). Ici il faudra éviter de faire tomber le bouchon dans le bac quand l’huile commencera à couler.

Une fois que l’huile coule… bah… c’est que… euh… bah c’est bon. Mettez de côté le bouchon de vidange et le joint qui va avec.

4. Pas de téléphones portables quand on bricole !

Evitez d’avoir un téléphone portable sur vous. Sinon, avant de bricoler, envoyez un SMS à votre maman pour lui expliquer que vous n’allez pas pouvoir décrocher dans l’heure qui vient.

5. Dévissage du filtre à huile

Déplacez légèrement la cuvette pour qu’elle soit en dessous du trou de vidange et du filtre à huile. ATTENTION : votre collecteur est peut-être encore chaud, vous pouvez enfiler vos gants de chantier par précaution. Prenez la clé à filtre et trouvez comment s’en servir (pas difficile). Placez votre clé et dévissez lentement. Une fois que le filtre tourne facilement terminez à la main puis videz l’huile du filtre dans le bac prévu à cet effet.

Si votre moto est sur la béquille latérale redressez là qq secondes afin qu’un maximum de l’huile résiduelle tombe dans le bac de vidange.

6. Remontage du filtre.

Imbibez le joint du nouveau filtre avec un peu d’huile afin de faciliter son montage.

Facultatif : vous pouvez prè-remplir le fond du filtre avec un peu d’huile avant le montage.

Vissez à la main le filtre à huile. Dans notre cas nous n’avions pas de clé avec réglage dynamométrique (réglage de force).

Technique perso : on serre uniquement à la main sans donner d’à-coup. Si vous êtes abonné à une salle de muscu, retenez-vous un peu afin de ne pas trop écraser le joint du filtre.

7. Remontage du bouchon de vidange

Il est préférable de nettoyer toutes les pièces que vous démontez avant réutilisation. Donc nettoyez avec un produit dégraissant votre bouchon. Pour tous ces petits nettoyages, nous vous conseillons d’utiliser des dégraissants spécifiques pour les disques de frein qui sont très efficaces (Notre produit : Power Brake Clean Motorex).

Pour parfaire votre travail, vous devez mettre un nouveau joint sur le bouchon de vidange (dispo chez votre concess… qui risque de vous vendre une révision à 300 roros qui va avec…). Conseil perso de Nico : cela fait plusieurs fois que je fais des vidanges et que je remonte le joint d’origine si celui-ci est en bon état (après nettoyage). Je n’ai jamais eu de fuites ».

Imbibez d’huile le pas de vis du bouchon et vissez-le à la main. Dès qu’il est en butée prenez votre clé plate et serrez sans donnez d’à-coups (rappel : nous n’avons pas de clé dynamométrique). Il faut serrer mais pas trop ! (vous voyez ce que l’on veut dire ?). Par sécurité vous devrez contrôler qu’il n’y a pas de fuite après un essai routier.

8. Remplissage du carter.

Prenez votre bidon d’huile et l’entonnoir. Si votre bidon n’a pas d’indication de niveau vous devrez utiliser un bocal gradué pour mettre la bonne quantité d’huile. Présentez votre entonnoir dans le trou de remplissage du carter et versez l’huile. Arrêtez-vous régulièrement pour contrôler le niveau (dans notre cas 1.9L étaient nécessaires). Une fois que c’est fait, vous pouvez remettre en place le bouchon du carter, après avoir contrôlé qu’il était propre.

9. Nettoyage et contrôles.

Si vous avez mis de l’huile partout, il faut la nettoyer. Dans notre cas nous avions oublié de mettre un bout de carton sur le collecteur d’échappement de « kawette », il était donc plein d’huile suite au démontage du filtre usagé. Pour cela, utilisez à nouveau la bombe de dégraissant. Profitez-en pour nettoyer ce qui est devant vos yeux. Le carter de notre « kawette » était gras, car il y a une petite fuite sur le joint de carter moteur (ne vous inquiétez pas on surveille ça de près).

Contrôlez que vous n’avez rien oublié de faire, de visser, de nettoyer… une clé de 14 dans un carter moteur ça peut faire désordre.

10. Ultimes vérifications

Démarrez la moto et laissez la chauffer. Arrêtez là, puis attendez 5 min avant de vérifier le niveau d’huile et les fuites potentielles. Si vous avez bien suivi nos explications, il ne devrait pas y avoir de problèmes. Sinon, expliquez à votre copain que s’il a fait un mauvais boulot, il n’aura pas de MacDo’ !

Nous vous conseillons de faire une vérification supplémentaire après avoir roulé quelques kilomètres.

Bientôt épisode 2 : contrôle et changement d’un filtre à air !

@+

Nico.

NB : la vidange peut être réalisée sans un copain, donc la chaise longue ne sera plus nécessaire.

Catégories
Tutoriels techniques

5 commentaires sur “Revisez votre moto partie 1 : la vidange d huile moteur

  1. sharlien dit :

    merci pour ce rappel.
    ca fait toujours du bien de revoir les bases.

  2. Tigador dit :

    Tuto très bien illustré pour etre accessible à tous !
    Et j’ai bien aimé le coup du téléphone 😛
    Perso j’ai eu un peu de mal à dévisser le bouchon de vidange –> un ptit coup de WD40, et surtout, dévisser dans le bon sens mdrr

    Vivement l’article sur les différentes huiles,
    et tout le reste ! 😀

    1. Merci pour vos commentaires !

  3. CritoF dit :

    Super tuto, bien illustré et tout 🙂

    Pour le prochain tuto « nettoyage de la moto », je veux que ma moto serve de test ;p

  4. Nicolas dit :

    Merci pour ce tuto !!

    bravo pour le site je vais le consulter régulièrement !